4 Caractères et tirets

Arrêté du 09/02/2009


Le numéro d’immatriculation est impérativement constitué par des caractères :

 bâtons. Les caractères stylisés ou italiques sont prohibés,

 ne pouvant être détachés sans que eux-mêmes ou la plaque ne soient détériorés,

 résistants à l’usage,

 d’une couleur différente de celle du fond,

 respectant les dimensions indiquées par l’Arrêté.


Les caractères en relief ne doivent pas comporter de parties tranchantes ou pointues.